Kopakelatra
Parlons Ecologie

Kopakelatra, un Madagascar propre et agréable à vivre

Aujourd’hui, j’aimerai te parler d’un projet qui me parle particulièrement car moi aussi je rêve comme Kopakelatra d’un Madagascar propre et agréable à vivre. Cette année, et pour les années à venir, j’ai pour objectif de réduire de 75% mon utilisation de plastique. Bien évidemment, l’idéal serait d’atteindre les 100%. Mais pour être honnête, à l’heure actuelle, je ne me sens pas encore capable de me défaire totalement de certains objets en plastique, pas toi ?

Dans cette optique, le projet Kopakelatra a vu le jour en novembre 2019, initié par le groupe STAR.

De quoi il s’agit ?

Kopakelatra comporte 2 volets : une partie recyclage et une partie financement de projet entrepreneurial axé sur la protection de l’environnement, notamment à Madagascar. 

L’objectif principal est de sensibiliser chaque citoyen malgache et d’impliquer tout un chacun à protéger son environnement, à réduire les déchets que nous produisons au quotidien pour un pays propre, sain et agréable à vivre. Une qualité de vie que nous léguerons à nos enfants.

Kopakelatra incite ainsi toutes les entités (entreprises, associations et particuliers) dans cette démarche écoresponsable, à court, moyen mais surtout long termes.

Collecte de bouteilles en plastique

Depuis novembre 2019, la STAR a mis en place des points de collecte des bouteilles en plastique. Aujourd’hui, Kopakelatra compte 29 points de collecte répartis dans toute la capitale. 

Elles seront ensuite confiées au groupe ADONIS ENVIRONNEMENT SA qui se chargera du recyclage et de l’exportation de celles-ci pour être transformées par la suite en d’autres objets.

Voici la liste des points de collecte (mis à jour le 11 janvier 2020)

  • Jumbo Score : Jumbo Score Forello, Jumbo Score Ankorondrano, Jumbo Score Digue, Jumbo Score Talatamaty.
  • Leader Price : Leader Price Tanjombato, Leader Price Ankorondrano, Leader Price Andranomena, Leader Price Ambatobe.
  • Shoprite : Shoprite Ambodivona, Shoprite Talatamaty, Shoprite La City, Shoprite Ampasanimalo.
  • Shop Liantsoa : Shop Liantsoa Ivato, Shop Liantsoa Antanimena, Shop Liantsoa Tanjombato.
  • Supermaki : Supermaki Analamahitsy, Supermaki Talatamaty, Supermaki Ambodimita.
  • Jovena : Jovena Digue Razafindravah, Jovena Ivandry
  • Station Total : Total Ambohibao, Total Fitaratra Ankorondrano
  • Station Galana : Galana Talatamaty, Galana Railovy
  • Station Shell : Shell Ankadifotsy, Shell Tanjombato
  • CANAL Olympia Digue
  • Cinépax Ambodivona
  • Food Court Tana Water Front Ambodivona

La STAR a pour objectif de doubler le nombre de points de vente d’ici 3 ans, entre autres dans d’autres régions de Madagascar.

Toutes les bouteilles sont elles acceptées ?

A l’heure actuelle, la STAR accepte uniquement les bouteilles en PET.

Point de collecte de bouteilles en plastique pour réduire les déchets et un Madagascar propre et agréable à vivre
Source : Kopakelatra

Pour rappel, le PET (Polytéréphtalate d’éthylène ou Polyéthylène Téréphtalate) est le plastique le plus fin tout en étant résistant. Il est surtout utilisé dans l’alimentation, les cosmétiques et les produits médicaux.

Il faut noter qu’il existe différents types de plastique, le traitement et le recyclage est différent d’un type de plastique à un autre. 

Le plastique sous le label PET est donc recyclable. Pour être retransformé, il est broyé afin d’obtenir des paillettes. Les paillettes vont ensuite être traitées pour devenir des fibres pour la fabrication de vêtements ou pour fabriquer de nouvelles bouteilles, flacons, pots, feuilles, films, etc.

Comment devenir partenaire dans la collecte ?

La STAR accepte toute entité qui souhaite collaborer dans la collecte des bouteilles en plastique, à condition d’être formelle. Si tu as un shop ou une entreprise et que tu aimerais apporter ta pierre à l’édifice, tu peux te rapprocher de l’entreprise STAR.

La collaboration peut se faire de différentes façons que l’installation du bac à collecte. 

Kopakelatra comme financement de projet entrepreneurial

Le second volet du projet Kopakelatra se concentre sur le financement de projet d’entreprise qui oeuvre dans la protection de l’environnement, soit un Madagascar propre et agréable à vivre. Cela peut être une nouvelle idée qui a besoin d’être concrétisée ou d’un projet en cours mais qui a besoin de financement pour la seconde phase de développement.

Le financement se présente sous forme de concours et incite les porteurs de projets de plus de 18 ans à participer. Pour postuler, il suffit de poster ta candidature sur le site www.kopakelatra.star.mg avant le 30 janvier 2020.

La STAR n’exige pas de business plan ou de canevas, juste une description détaillée de ton projet et une budgétisation détaillée pour qu’elle puisse savoir en quoi le financement sera utilisé. 

Les 5 meilleurs projets seront sélectionnés par les partenaires du projet Kopakelatra, qui seront donc les jurys. Une fois les 5 projets sélectionnés, ce sera ensuite au public de voter pour le meilleur projet sur les réseaux sociaux et qui remportera le financement de 20 000 000 d’ariary pour la réalisation de celui-ci. 

Qu’en est-il si ton projet nécessite plus de 20 000 000 d’ariary ?

Kopakelatra ne limite pas le budget utilisé à 20 000 000 d’ariary. Même s’il s’agit d’un gros projet, tu peux tout à fait postuler pour assurer au moins le fond de roulement de celui-ci et chercher d’autres moyens de financement à côté pour son développement. Il n’y a aucune restriction à ce sujet, d’où l’utilité de la budgétisation détaillée.

Qu’en est-il de l’accompagnement ?

Cette question a justement été évoquée durant la séance d’information du projet Kopakelatra au Cafétulat Soanierana.

Avant tout, Kopakelatra n’est pas un incubateur. La STAR n’a ni la vocation ni les ressources nécessaires pour accompagner le gagnant dans le développement du projet. Il s’agit simplement de moyen de financement afin d’encourager les jeunes à concrétiser une idée d’entreprise mais surtout à agir ensemble dans la protection de l’environnement à Madagascar. Bien évidemment, un suivi sera effectué sur l’utilisation du financement.

La STAR tient également à rassurer les porteurs de projets que ces derniers ne seront pas utilisés ni volés si jamais ils ne seront pas sélectionnés. De un parce qu’elle n’a pas l’ambition de monter d’autres projets/entreprises et de deux parce qu’elle n’a pas les ressources techniques et humaines nécessaires pour le faire. “Kopakelatra est le seul et le dernier projet de la STAR”, cite Karine, la responsable en RSE du groupe.

Si tu as envie d’entreprendre dans le domaine de l’environnement, que tu as une idée qui te trotte dans la tête depuis un moment mais que tu n’oses pas réaliser ou que tu n’as pas pu les concrétiser faute de financement, il est peut-être temps de tenter ta chance. Tu as jusqu’au 30 janvier 2020 pour candidater au concours de Kopakelatra ici http://www.kopakelatra.star.mg pour un Madagascar propre et agréable à vivre.

Quant à moi, je te souhaite bonne chance et te dis à la prochaine lecture !

6 commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

RSS
Instagram